QUE FAIRE POUR RÉSOUDRE DES PROBLÈMES D’ÉRECTION

0
1183

17QUE FAIRE POUR RÉSOUDRE DES PROBLÈMES D’ÉRECTION, FAIBLE OU INCOMPLET – 6 MURS DE L’INQUIÉTUDE DE LA SORTE

 

Indépendamment de la race et de l’âge, des millions, que les hommes qui souffrent d’anxiété, de l’activité sexuelle; indépendamment de la culture et le mécanisme qui conduit au fait que son efficacité est liée aux pensées de prédire que l’homme fait à l’égard de l’acte sexuel, ce qui arrive à consommer et, en particulier, est étroitement liée à toutes ces pensées qui veulent apporter un peu de doutes quant à la capacité n’est pas capable d’avoir une érection et de revivre l’expérience de « l’échec sexuel ». La notion d’échec sexuel existe avant tout dans l’esprit, pas dans la réalité. Et le matin, pas un vrai un certain nombre de conséquences, ce qui sera, si vous n’êtes pas en mesure de consommer l’acte sexuel. Habituellement, la peur se produit avant le moment de la rencontre sexuelle, laisse subtil de calcul, cependant, il est possible pour certains patients éprouver apparaître dans l’angoisse pendant les rapports sexuels; dans les deux cas, les conséquences ne sont pas modifiés: la difficulté d’érection.

Pour être plus précis, il convient d’expliquer, en fait, les troubles de l’anxiété, et de ces pensées de dysfonctionnement liés à la peur, que je ne peux pas, et vous pouvez exprimer de plusieurs façons:

  1. incapable d’avoir une érection
  2. n’a pas pu retenir suffisante pour les rapports sexuels
  3. éjaculer trop rapidement (éjaculation précoce), ces patients rapportent à terminer avant le début de la relation s’applique, ou de terminer peu de temps après le début de la pénétration.
  4. l’éjaculation après un long temps (retard de l’éjaculation), ces patients rapportent pas à atteindre l’orgasme seulement après une pratique sexuelle très longtemps, que la pénétration dans de nombreux cas, doit être interrompu à cause de la fatigue physique du partenaire (bien sûr, l’épuisement physique en raison bureaucratique de l’acte sexuel). Ces patients disent souvent, à ce stade, en mesure d’atteindre l’orgasme seulement pendant la masturbation ou fellation.
  5. n’a pas réussi à terminer: en règle générale, ces patients chez tous les patients avec inquiétude le fait que « moins de » problèmes d’eux un sujet de préoccupation parce qu’ils peuvent avoir des relations sexuelles, souvent même très bénéfique pour son partenaire. Toutefois, naturellement, à un certain moment, même si votre érection et de la pénétration, il s’avère bonne, et je ne pouvais pas atteindre l’orgasme et l’éjaculation peuvent vivre l’acte sexuel n’est pas entièrement satisfaisante.
  6. « perdre » le plaisir de l’attitude de l’: bien sûr, les patients souffrant d’anxiété s’approcher psychologiquement dans une expérience sexuelle avec une importante cargaison d’inquiétude, de sorte que la relation entre l’expérience sexuelle et de l’expérience de la peur, d’une certaine façon, pour saisir conduira à l’association « stimulus-réponse ». Puis relier les expériences sexuelles dans les sensations physiques et psychologiques désagréables, vous pouvez obtenir de cesser de vouloir vivre une expérience sexuelle, ce n’est pas parce que l’union physique ou l’acte sexuel n’aime pas, mais de cesser de vouloir stratégique de l’inconscient cesser de ressentir de l’anxiété, la peur et le malaise.

L’objectif principal de cet article, cependant, pour comprendre l’importance du facteur psychologique, qui provoque de l’anxiété et des difficultés d’érection. Dans le centre de l’attention de tout le stress que la personne éprouve par rapport à l’activité sexuelle et qui est lié avec le monde des pensées dysfonctionnelles, que le patient lui-même en arrière jusqu’à la rencontre avec un partenaire ou dans le temps de l’expérience. Malheureusement, il arrive que la peur sexuelle vue peut les distorsions cognitives liées à l’expérience sexuelle, et les difficultés d’érection. Ces difficultés aideront à déterminer dans l’homme, une réduction progressive de l’estime de soi. Et il est perçu comme « non pertinentes » lors de l’acte sexuel mènera à des peurs et créer de l’anxiété supplémentaire en entrant dans ce cercle vicieux de la peur, avec la présentation, dans lequel l’anxiété et la peur provoque des problèmes d’érection, d’où les problèmes d’érection pour les nourrir, et ils se développent de plus en plus de l’anxiété et de la peur. C’est à cause de ce qu’elle dit, que l’inquiétude se nourrit de lui-même.

Bien que les médicaments comme le Viagra, ou, plus largement utilisé, Cialis, Levitra, Livraison, peuvent être efficaces pour beaucoup d’hommes atteints de dysfonction érectile chez les patients avec l’anxiété de la santé sexuelle des espèces, et qu’à cet égard, n’ont pas, comme la cause de la dysfonction d’organes et, par exemple, des problèmes avec le remplissage de sang dans le corps caverneux, et le problème de la nature de l’inquiétude et connexes, les doutes et les craintes, ces médicaments, plutôt, ne sont pas efficaces, ou ils n’étaient que dans la première période (exclusivement du facteur psychologique, dans lequel le patient va se sentir plus à l’aise, ayant pris le médicament). Dans la plupart des cas, le patient est encore une idée dit qu’il a utilisé le Cialis et le Levitra et la Livraison, mais ne résoudra pas le problème. Il est évident que si le patient a des problèmes d’anxiété, et à cause de cela il y a des difficultés d’érection pendant les rapports sexuels, de l’anxiété provoquent de grandes difficultés pour sexuellement excitée correctement, la condition est absolument nécessaire pour parvenir à une bonne érection… obligatoire, même si vous travaillez ci-dessus et de médicaments.

Dans ces cas, par conséquent, de véritables outils pour résoudre des problèmes d’érection et d’autres, bien sûr, ceux qui passent à travers le travail psychologique. Pour faire un travail psychologique pour résoudre des problèmes absolument ne signifie pas que ce n’est pas mentalement « en bonne santé », en fait un trouble de l’anxiété peut provoquer des problèmes d’érection ou pendant les rapports sexuels, assez souvent, social et personnel, bien sûr, les gens émotionnellement stables et saines.

Pour rendre plus clair ce qui explique comment, même pour une personn
e avec de l’expérience et qui a toujours été satisfaisante de la vie sexuelle, de son droit de survivre à une seule chance qui n’étaient pas dans un état d’érection, ou même de finir l’acte sexuel, comme toujours, pour la nourriture, l’anxiété et la peur avant la première difficulté d’érection peuvent être en fait le signe, le plus gros problème et que ce problème peut se reproduire dans les cas ultérieurs. Comme l’a expliqué leur ce la peur peut faire entrer dans le cercle vicieux de la peur de l’espèce.

Immédiatement glissé dans l’est de la trompe18rie de l’esprit, a réussi à remonter la pente peut être très glissant!

L’inquiétude est généralement un mécanisme d’alarme normal et utile. L’inquiétude nous met en garde sur le danger, et, par conséquent, d’adopter une stratégie pour se mettre en sécurité. Cependant, bien que le mécanisme d’inquiétude, comme il est nécessaire, lors de la prise dans de mauvaises situations, dans l’inquiétude de l’activité sexuelle peut devenir un problème. Bien sûr, d’être avec un partenaire, il n’existe aucun danger, si ce n’est dans l’esprit du patient, et d’autant plus dans la chambre à coucher, peut représenter une réelle menace.

dans ce cas, la peur, comme un outil, un mécanisme devrait être de la légitime défense, est que le système d’alarme dans une maison mal calibré: prenez et semble trop souvent sans réel criminel et dangereux… pour devenir, au lieu qu’un outil utile instrument de torture…

LEAVE A REPLY